Écouter : Tchad: disparition du porte-parole du mouvement «Ça doit changer»

167 lectures

TOL presse du lundi 08 mai 2017 – Publié à 01:51

Au Tchad, nouvelle disparition d’un membre de la société civile. Maounde Decladore, militant de la Convention tchadienne pour les droits de l’homme et porte-parole du mouvement « Ça doit changer », a disparu dans la soirée du vendredi 5 mai à Moundou, dans le sud du pays. Sa famille est sans nouvelles de lui et de nombreuses voix dénoncent un enlèvement. C’est le cas de Dobian Assingar, président d’honneur et représentant de la Fédération internationale des droits de l’homme pour les pays de la Cemac. Il pointe directement la responsabilité de l’ANS, l’Agence nationale de sécurité tchadienne.
C’est [l’ANS], c’est comme ça qu’ils opèrent pour arrêter des citoyens.

Web Analytics