Décès du Commandant des Forces Spéciales Tchadiennes au Mali + Vidéo

1 031 lectures

TOL PRESSE DU SAMEDI 23 FÉVRIER 2013 – Publié le : 23 FÉVRIER 2013 à 04 h 17
Publié le 22 fév, 2013
ABDELAZIZ HASSAN ADAM COMMANDANT - TOL IMAGES--29-01-2013 20-31-16
Le Commandant Abdel Aziz Hassane Adam, Commandant des Forces Spéciales tchadiennes au Mali, est décédé ce jour du 22 Février à 5h45 à Kidal au Nord du Mali. Le Commandant Abdel Aziz est lauréat 2001/2003 de l’Ecole d’Etat Major, au Mali. Entre 2004 et 2005, il a été tour à tour à Burundi, Cote d’Ivoire, RCA, etc., dans le cadre des opérations de maintien de la paix. Au sein de la DGSIE, il était Directeur adjoint de la Direction des Actions Réservées (DAR). C’est une direction des opérations très spéciales, rattachée directement à Deby, c’est le fer de lance de Deby à l’encontre de toutes les rebellions que ce dernier a eu à combattre à travers le monde.
A la différence du reste de la troupe tchadienne, les Forces spéciales forment un corps à part et sont en première ligne avec les Français.
Avec la mort du Commandant, saura-t-on exactement la situation des tchadiens sur le front malien ? On sait tout simplement qu’ils sont face à face avec les djihadistes, seuls avec les français. Selon certaines sources, les tchadiens sont déployés les premiers avant les français et ce sont eux qui encaissent en premiers les coups. Combien des blessés tchadiens depuis leur séjour au Mali ? Combien des morts ? Le régime de Deby garde un mutisme coupable. Il y a eu d’autres morts tchadiens avec le Commandant des forces spéciales. Selon nos sources, « le kamikaze djihadiste est carrément monté sur les couchages des tchadiens.»
Correspondance particulière depuis Bamako
Source: tchadactuel


Carnage au Mali : Communiqué de l'état major… par tchadonline

Web Analytics